jeudi 10 septembre 2009

Une petite chronique Shrink Plastic

Est-ce que vous avez en votre possession des étampes? Pour ma part, j’en ai une quantité assez impressionnante.

Si oui, quand est-ce que vous les utiliser? Pour ma part, je les utilise surtout pour faire des cartes, mais depuis un certain temps, je les utilise de plus en plus dans mes pages de scrapbooking ou dans la fabrication de mini-album.

Dans ma petite chronique aujourd’hui, je vous montre comment faire des embellissements maison avec le produit « Shrink plastic », un produit coup de cœur pour moi depuis un certain temps. J’utilise ce produit pour me faire des embellissements pour mes pages, pour mes cartes et même pour me faire des petits colliers exclusifs. Voici le produit en question:




Voici ce qu’il vous faut :

- une étampe;
- une feuille de « Shrink plastic »;
- encre « staz on »;
- alcool ink (facultatif).

Le « Shrink plastic » se vend en paquet de 6 feuilles (8 ½ par 11) dans le « CLEAR », « MATTE » ou « BLANC ». Pour ma page, j’utilise le « CLEAR » car je peux mettre de la couleur ou garder sa transparence et y aller un papier en arrière.

Tout d’abord, la feuille du « Shrink plastic » ressemble à une feuille d’acétate, mais après l’avoir chauffé (au four à pendant 2 à 3 minutes) ou au fer embosser, votre forme devient environ 2 fois plus petite et la feuille devient plus épaisse.

Voici la grandeur de mon étampe avant l'avoir chauffé:


Voici la grandeur de mon étampe apres l'avoir chauffé:

C’est tellement simple à faire. Premièrement, vous étampez sur la feuille « Shrink plastic » avec la « staz on ». Vous pouvez colorier votre étampe (au verso) avec du sharpie a l’huile, l’encre « alcool ink » pour y mettre de la couleur. Dans mon exemple ici, j’ai décidé de ne pas mettre de la couleur, mais d’y coller un papier avec du Glossy accent.

Vous pouvez également utiliser vos poinçons avec le Shrink plastic, voici un exemple dont j’ai utilisé mon poinçon de fleur « rétro ».


Si vous voulez l’essayer, vous pouvez le procurer à la Biblairie GGC, n’hésiter pas à le demander au comptoir des Arts.

Dans ma prochaine chronique, je vais vous parler du produit ''Flower soft". C'est un produit à découvrir.

De plus, cette semaine, je vais vous mettre les photos et les détails de mes ateliers que je vais donner cet automne à la Biblairie GGC.

1 commentaire:

missnath a dit...

Géniale, je connais mais je ne l'utilise pas souvent et pourtant j'adore le résultat!